Qu’est-ce que le bois?

« Matière première obtenue à partir de la face inférieure de l’écorce des arbres à tiges ligneuses »

 

 

Découvrir l’origine étymologique du terme bois est la première chose que nous allons faire. Dans ce cas, il faut montrer qu’elle émane du latin, qu’elle dérive exactement de «materia», qui équivaut à «matière première» ou «origine» et qu’elle est le résultat de la somme de deux composantes lexicales de cette langue:

-Le nom «mater», qui peut être traduit par «mère».

-Le suffixe «-ia», qui est utilisé pour indiquer «qualité»

Le bois est l’une des matières premières d’origine végétale les plus exploitées par l’homme. On le trouve dans les arbres à tige ligneuse (qui ont un tronc), trouvant sa partie la plus solide sous l’écorce de l’arbre. Il est utilisé pour fabriquer des produits très utiles tels que des tables, des chaises et des lits, des meubles en général et en technologie, il est utilisé pour réaliser de nombreux projets. Maintenant que les lunettes en bois sont en cours de récupération, nous pouvons trouver plusieurs petits ateliers sont conçues et fabriquées des lunettes en bois de haute qualité

 

 

 

Le bois est composé de fibres de cellulose, une substance qui constitue le squelette des légumes, et de lignine, qui lui confère rigidité et dureté. Des substances telles que l’eau, les résines, les huiles, les sels circulent et sont stockés à travers les fibres …

Dans sa composition sont principalement de l’hydrogène, de l’oxygène, du carbone et de l’azote avec de petites quantités de potassium, de sodium, de calcium, de silicium et d’autres éléments.
Le bois est décomposé par des micro-organismes tels que les bactéries et les champignons ou les dommages causés par les insectes, c’est pourquoi il est important de leur donner un traitement qui empêche leur détérioration.

Types de boi:

Bois tendres: Ils proviennent d’arbres à croissance rapide, tels que les conifères: peupliers, saules, pins, acacias, etc. Ils sont sympathiques et faciles à travailler, ils ont tendance à avoir des couleurs très claires et sont la matière première du papier.

– Feuillus: Ce sont ceux des feuillus à croissance lente. Ils sont généralement huileux et sont utilisés dans les meubles, dans les constructions robustes, sur les parquets, pour certains outils, etc. Les vieux bateaux étaient fabriqués avec ce type de bois. Exemple: chêne, noyer, etc.

– Bois résineux: Ils sont particulièrement résistants à l’humidité. Il est utilisé dans les meubles, dans l’élaboration de certains types de papier, etc. Exemples: cèdre, cyprès, etc.

– Bois fins: Ils sont utilisés dans des applications artistiques (sculpture et architecture), pour des meubles, des instruments de musique et des objets ornementaux. Exemple: ébène, épicéa, érable, etc.

– Bois préfabriqué: La plupart d’entre eux sont fabriqués avec des restes de bois, tels que des copeaux du reste de la coupe. De ce type sont les panneaux de particules, le contreplaqué, les panneaux de fibres et la tablex. Vous pouvez en apprendre plus sur ce type de bois à ce lien: Aggloméré.

La disposition des fibres de bois, leur taille, leur orientation, leur teneur en humidité, la taille des pores, etc., détermineront leurs propriétés et / ou caractéristiques. Selon les propriétés, ils seront meilleurs pour une utilisation ou une autre. Il y a beaucoup de différence entre les propriétés d’un bois ou d’un autre, nous parlerons donc des propriétés générales.

Le bois est un isolant thermique et électrique. C’est un bon conducteur de son (acoustique). C’est un matériau renouvelable, biodégradable et recyclable. Il est ductile, malléable et résistant. La couleur est due aux sels, aux colorants et aux résines. Les plus foncés sont plus résistants et durables. La texture dépend de la taille des pores. Il conditionne le traitement que le bois doit recevoir. Les veines sont dues à l’orientation et à la couleur des fibres. La densité dépend du poids et de la résistance. Densité, plus le bois n’a, plus il est résistant. Presque tous les bois ont une densité inférieure à celle de l’eau, ce qui leur permet de flotter. Les bois à faible densité (jusqu’à 0,5 gr / cm3) sont appelés conifères. Ceux de haute densité (supérieure à 0,5 gr / cm3) sont appelés feuillus. La flexibilité est la possibilité d’être courbée dans le sens de sa longueur, sans se casser ni se déformer. Surtout les bois jeunes et tendres l’ont. La fente, consiste en la facilité que contient le bois pour se fendre ou se fissurer dans le sens de la fibre. La résistance sera moindre s’il est en fibre longue et sans nœuds, ainsi que si le bois est vert. Dureté ou résistance à la coupure, qui dépendra de la plus ou moins grande cohésion entre ses fibres. C’est dans une relation directe entre la plus grande quantité de fibres et la moindre quantité d’eau. Par exemple, une zone de nœuds aura une plus grande cohésion de ses fibres qu’une zone propre, donc elle sera plus dure et résistante à la coupe.